Comment choisir son coussin d’allaitement
4.67 (93.36%) 226 votes

Il existe de nombreuses options et caractéristiques à prendre en compte lorsque l’on choisi un coussin d’allaitement.

Mais il est important de toujours garder à l’esprit que la fonction n°1 d’un coussin de maternité est de vous permettre de profiter au maximum de ces instants d’amour et de tendresse avec votre bébé. Voici donc les plus importants paramètres à retenir au moment de l’achat de votre coussin d’allaitement :

Coussin d'allaitement mémoire de forme
Un coussin d’allaitement : gage de sécurité

La bonne forme

Il existe différentes formes de coussin d’allaitement, en forme de croissants, de U ou de cercle. Le coussin en forme de croissant tend à épouser tous les types de morphologies, tout en proposant un bon support pour les bras de la maman.

[AMAZONPRODUCTS asin= »B01C6XFEFY »]
Cependant ce coussin d’allaitement  souffre de deux inconvénients majeurs :

  1. la forme arrondie (cylindrique) du coussin implique que le nourrisson ne sera jamais parfaitement à plat : en conséquence il aura tendance à rouler sur un coté, soit vers le ventre de la maman ce qui interrompra l’allaitement ou créera une position inconfortable, soit, ce qui est beaucoup plus dangereux, il pourra rouler vers l’extérieur donc vers le vide.
  2. L’impossibilité d’attacher le coussin dans le dos de la maman (système de ceinture à clipser) le rendra nécessairement instable: impossible donc d’obtenir le support idéal pour maintenir l’enfant en totale sécurité.

Attachez vos ceintures

Contrairement aux coussins en forme de croissant, certains coussin d’allaitement disposent donc d’un système d’attache par ceinture clipsable et réglable dans le dos de la maman. En plus d’offrir le meilleur maintient pour le bébé, ils évitent à la mère de devoir re-régler l’ajustement du coussin pendant la tétée, ce qui lui permet d’utiliser confortablement et en toute sécurité ses deux mains pour s’occuper du nourrisson.

Durée d’allaitement

Bien que votre durée d’allaitement idéal puisse évoluer après la naissance de votre chérubin, l’introduction des aliments solides, ou de votre retour de congé maternité, avoir une idée globale de la durée de allaitement vous permettra de vous positionner sur le marché du coussin d’allaitement en termes de qualité: en effet si vous comptez allaiter seulement les 3 premiers mois, vous ne chercherez probablement pas la même longévité que si vous optez pour l’allaitement pendant un an. Dans le cas d’un allaitement sur 12 mois, un plus gros investissement sera peut être envisageable.

Faire corps avec le coussin

Quelque soit le lieu où vous allaiterez, vous aurez besoin de vous asseoir bien droite et faire en sorte que la tête de votre bébé soit parfaitement alignée avec votre sein. En fonction de votre morphologie et notamment la longueur de votre buste, il existe un type de coussin d’allaitement qui est plus ou moins adaptés du fait de son épaisseur. Par exemple, les modèle Luna, boppy nursing, leachco sont plus épais et conviendront parfaitement aux mères avec de « grands bustes ». A l’inverse, les modèles browns gia sont deux fois plus fins que les précédents et donc s’adaptent mieux aux femmes plus petites.

 

Où allaiter ?

Vous serez forcément amenée à allaiter votre tout petit dans différents types de lieux. N’oubliez pas également que lorsqu’il atteindra les 4 mois, votre enfant commencera à devenir de plus en plus distrait par l’environnement au moment de la tétée, ce qui vous obligera à trouver des pièces plus tranquilles. Au moment de choisir votre coussin d’allaitement, vous devrez donc prendre en compte les principaux endroits où vous comptez allaiter le nourrisson (un lit, une table, un canapé…etc).
Par exemple un coussin en forme de croissant pourrait rendre l’assise dans une chaise inconfortable du fait de la longueur de chaque cotés.

Combien de coussins ?

Lorsque votre bébé est affamé, la tétée n’attend pas. Si vous êtes à la maison mais que votre coussin est dans une autre pièce, mettre la main dessus deviendra forcément la dernière de vos préoccupations. Une solution payante en termes de confort et sécurité peut donc consister à  acheter plusieurs coussins d’allaitement et à les disposer dans les lieux stratégiques d’allaitement.

Portabilité

De la même façon, avant d’acheter votre coussin d’allaitement, assurez vous qu’il est facile de le transporter, voire utilisable en voiture.

Le nettoyage

Les régurgitations et les surplus de lait sont monnaie courante au cours de l’allaitement, ce qui implique que vous serez amené à laver votre coussin (très) régulièrement. Ici le plus simple est de choisir un coussin disposant à la fois d’une housse et d’un coussin lavables et séchables en machine.

Quel matière ?

La qualité des tissus et matériaux utilisés dans les coussin d’allaitement varient énormément et impactent logiquement le maintien, la facilité d’entretien et la longévité du coussin d’allaitement. Le coussin dit “à mémoire de forme” offre le meilleur maintient. Les modèles en coton sont en revanche généralement moins chers.

Quel prix ?

En général un coussin d’allaitement n’est pas donnés, comme le sont souvent les produits sur le marché des nourrissons. L’entrée de gamme se situe autour de 30€ pour un coussin correct en forme de croissant ou de U 100% coton, mais certains modèles sont plus de 2 fois plus chers (plus de 70€). Leurs qualités sont-elles 2 fois supérieurs ?
Clairement non, le plus souvent vous payez une marque, une renommée..etc
.
Pour une quarantaine d’euros vous accéderez à ce qui se fait de mieux en termes de sécurité, confort et facilité d’entretien.

Coussin d’allaitement : Dossier comparatif 2016
4.59 (91.72%) 87 votes

Pour vous permettre de choisir le coussin d’allaitement le plus adapté à vos besoins et à votre corps, voici une sélection des meilleurs coussins de maternité en 2016:

 

Le plus polyvalent : Joysleep coussin U

[AMAZONPRODUCTS asin= »B00T9Q37P6″]
Avantage :

  • Sert à la fois de coussin prénatal pour soulager la maman et de coussin d’allaitement
  • Prix
  • Traitement anti-allergène

Inconvénient

  • Difficile de trouver une position idéale pour allaiter car le coussin est surdimensioné
  • (Très) encombrant
  • 100% coton donc maintient perfectible

 

Le meilleur rapport qualité prix

[AMAZONPRODUCTS asin= »B000MS2UCQ »]
Avantage :

  • S’adapte idéalement à votre morphologie
  • Housse et coussin lavable et séchable en machine
  • Ceinture dorsale avec support lombaire pour une sécurité et un maintient maximum
  • poche de stockage (pour petits jouets, smartphone..etc)

Inconvénient

  • Plus cher que l’entrée de gamme

Pour les petits budget: Sei Design

[AMAZONPRODUCTS asin= »B01BYICP7C »]
Avantage :

  • Petit prix
  • Nombreuse couleurs disponibles
  • Coussin évolutif : permet d’aider votre bébé à se tenir assis.

Inconvénient :

  • Rembourrage à bille ne laisse pas respirer la peau (donne très vite chaud)
  • Impossibilité de laver le coussin à bille
  • Coussin très épais, ne convient pas aux petites mamans.

Pour les jumeaux : My brest friends

[AMAZONPRODUCTS asin= »B00MH7XNF8″]
Avantage :

  • Reprend les qualité du meilleur rapport qualité prix

Inconvénient :

  • Prix
  • Peu d’offres sur le marché

Coussin de maternité et sécurité ?
5 (100%) 58 votes

Comme  nous l’avons vu dans le guide d’achat reprenant caractéristiques les plus importantes en matière de coussin de maternité, le confort est un paramètre centrale à prendre en compte. Mais la sécurité est également un enjeu de taille.

Bébé après allaitement
Le confort de bébé: Objectif numéro 1


En effet choisir le bon coussin de maternité permet de réduire au maximum les risques de chutes accidentelles pour votre nourrisson, notamment en optant pour un modèle qui ne soit pas de forme cylindrique, pour éviter que l’enfant ait tendance à rouler sur lui même. Idéalement un modèle à tablier plat.


Mais on l’oublie souvent, il est également question de santé pour la maman:

mastite
Les difficultés d’écoulement du lait peuvent engendrer des mastites
  • Sur le plan musculaire et articulaire : allaiter de 5 à 8h par jour exercera inévitablement des contraintes importantes sur vos articulations et muscles aux niveaux des bras, dos, lombaires, épaules et du cou.
  • sur le plan mammaire : les études montrent qu’un mauvais positionnement du bébé ou des difficultés à saisir le mamelon peuvent causer un certain nombre de problématiques allant de simples douleurs jusqu’à des mastites pour les cas les plus graves. Pour le bébé également, un écoulement discontinue et difficile du lait peut conduire à une forme de découragement aussi appelé grève de la tétée.

En conclusion   pour éviter toute forme de douleurs, de complications ou d’accident il est indispensable d’adopter un coussin de maternité adapté à votre morphologie et doté d’un maintient parfait pour vous et votre nourrisson.

Coussin d’allaitement : est-ce vraiment nécessaire ?
4.71 (94.13%) 92 votes

Toute (futur) maman se pose forcément la question suivante : Existe-t-il vraiment des différences entre un coussin d’allaitement et un autre?

Et si oui, quels critères retenir pour choisir au mieux son coussin d’allaitement en fonction de son budget ?

Soyons bref: c’est un fait, chaque coussin d’allaitement est différent.

coussin plat
Coussin d’allaitement plat à mémoire de forme
coussin allaitement
coussin classique moins adapté à l’allaitement

 

L’allaitement est un exercice physique

Il est souvent difficile de se rendre compte à quel point un coussin d’allaitement peut devenir indispensable lorsque l’on n’a pas encore commencé à allaité. Certaines le considère comme un luxe, puisqu’après tout, n’importe quel coussin ou oreiller peut faire le job, n’est ce pas ?
La réalité est un peu plus complexe que cela :
Fait n°1 : pour les nouveaux nés, les sessions d’allaitement peuvent durer jusqu’à 40 minutes.
Fait n°2 : le nouveau né moyen doit être allaité entre 8 à 12 fois par jour.

Après un rapide calcul, vous vous rendrez vite compte que l’essentiel de vos journées tourneront autour de la tétée. Ce rythme ne se réduira pas avant l’introduction des aliments solides. Cela signifiera certes moins de sessions d’allaitement, mais c’est sans compter la prise de poids de votre enfant que vous aurez à sous tenir.
En résumé, allaiter est un réel exercice d’endurance physique pour la maman dans lequel le maintient est un élément crucial. Sans lui, c’est la sécurité de bébé qui est en jeu, ainsi que la fatigue musculaire de la mère au niveau du dos, des bras, du cou voire même des poignets (pour plus d’information sur les dangers de l’allaitement, lisez cet article).

Ainsi lorsque l’on sait qu’une maman passe de 5 à 8h par jour à allaiter son enfant, on comprend mieux pourquoi un coussin d’allaitement est un élément indispensable et non un luxe. Après tout, le plus important dans l’acte d’allaiter c’est la proximité et la tendresse partagée entre la mère et son enfant. Sans le renfort d’un bon coussin, l’allaitement peut se transformer en une activité stressante, inconfortable, et frustrante plutôt qu’en moment de partage.

 

Quelle est la position d’allaitement idéale ?
4.78 (95.51%) 89 votes

Connaître et comprendre chaque position d’allaitement est essentiel pour réussir à allaiter convenablement votre bébé.

Les différentes positions d'allaitement peuvent créer des complications de santé
chaque position d’allaitement a ses avantages et ses incovénients


– Une mauvaise position d’allaitement peut entraîner de nombreuses difficultés, comme notamment rendre les mamelons douloureux, (mais plus grave) peut causer une obstruction des canaux lactifères, voire aller jusqu’à la mastite.

  • Une mauvaise position d’allaitement peut également ralentir l’écoulement du lait.
  • Placer votre bébé dans la mauvaise position peut finir par le décourager de téter et conduire à son abandon.

Comme vous allez allaiter pendant plusieurs années, il est préférable de le faire dans des conditions de confort et de sécurité optimales pour vous être votre enfant.

Quelque soit la position d’allaitement que vous adoptiez, les techniques suivantes vous seront utiles:

Si vous possédez une forte poitrine, il se peut que votre bébé rencontre quelques difficultés à saisir votre mamelon. La meilleure solution consiste alors à opter pour un coussin d’allaitement adapté à votre morphologie et ainsi offrir l’accès idéal pour la petite bouche de votre bébé à votre sein.

Si votre bébé l’accepte, n’hésitez pas à alterner régulièrement les positions d’allaitement. Cela permet de mieux vider chaque sein et contribuera surtout à prévenir les risques de mastite (canaux lactifères bouchés), ainsi que les douleurs mammaires.

Soutenir le bébé dans la position la plus adaptée est essentielle pour un allaitement réussi. Cela permet en autre de le rassurer en lui indiquant qu’il fait les choses de la bonne manière, mais surtout permet de le maintenir dans la meilleure position tout au long de l’allaitement.

Quelque soit la position de votre bébé, assurez vous que son corps soit idéalement placé (c’est à dire en ligne droite perpendiculaire à votre poitrine).

Il est préférable de maintenir la tête de l’enfant la plus droite possible, car le fait qu’elle soit en position inclinée ou déclinée peut compliquer la déglutition du lait et surtout causer de fortes tensions dans le cou et les cervicales.

Les tensions sont également très néfastes pour la maman. En conséquence, il est recommandé de se détendre au maximum avant chaque allaitement dans la mesure où les tensions musculaires et nerveuses ont tendance à réduire l’écoulement du lait. Pour un meilleur confort il est recommandé d’employer un coussin d’allaitement.

Au début de la tété, assurez vous que votre bébé réussi à bien saisir votre mamelon.

Quelque soit la position d’allaitement, évitez au maximum que votre enfant ne puisse tirer sur votre mamelon. Pour ce faire, il est conseillé de maintenir l’enfant le plus près possible du sein. De cette manière votre petit sera toujours en contact avec votre peau et il pourra entendre battre votre cœur, ce qui est inévitablement le son le plus rassurant et le plus doux à ses yeux.
Si vous allaitez des jumeaux, il est préférable de les allaiter chacun séparément jusqu’à ce que vous trouviez la position d’allaitement la plus adaptée. Lorsque vous serez en confiance, vous pourrez les allaiter en même temps, le plus sure étant de choisir un coussin d’allaitement adapté aux jumeaux.

Pour gérer le surplus de lait, veillez à maintenir la bouche de votre chérubin au dessus du téton. L’écoulement se fera plus difficilement vers le haut ce qui stoppera rapidement le flux de lait.

En résumé la meilleure position d’allaitement est celle avec laquelle vous et votre bébé vous sentez en confiance, détendus mais surtout confortablement installés. Pour ce faire, il existe de nombreux accessoires, mais le coussin d’allaitement demeure la solution la plus efficace en termes de sécurité et de confort.